DSC_6499.jpg

« Alexandra est une violoniste très talentueuse et qui a un avenir prometteur. »

Prof. Michael Frischenschlager

Président du Concours International de violon Fritz Kreisler

Née en 1998 à Mödling, d'un père chef d’orchestre autrichien et d'une mère pianiste et musicologue roumaine, Alexandra débute le violon à l’âge de 5 ans auprès de Lucine Balikian. 

Après ses études au Conservatoire de Musique de Montréal (avec Josée Aidans et Helmut Lipsky) et à la Schulich School of Music (McGill University, avec Axel Strauss), elle se perfectionne auprès de Lena Neudauer à la Hochschule für Musik und Theater de Munich, où elle poursuit actuellement son Master. 

Depuis, Alexandra a suivi des masterclasses avec Regina Brandstätter, Julia Fischer, Erich Grünberg, Mario Hossen, Mauro Iurato, Laurence Kayaleh, Igor Petruschewski et Paul Roczek. En outre, depuis l'âge de 10 ans, elle participe chaque année à des masterclasses où elle a pu travailler intensivement avec le renommé professeur Michael Frischenschlager, spécialisé dans l’interprétation des œuvres de J.S.Bach, W.A. Mozart et F. Kreisler.

Alexandra est lauréate de plusieurs concours, dont le 1er prix du concours international Crescendo (2010 et 2011) et du 1er Prix au concours international FLAME à Paris (2013). En qualité de lauréate, Alexandra a fait ses débuts au Carnegie Hall à l'âge de douze ans. Ses engagements l'ont également conduite aux États-Unis, en Russie, en Autriche, en France, en Allemagne, en Italie, en Roumanie ainsi qu'en Bulgarie.  

En avril 2020, Alexandra Hauser aurait du être la soliste invitée pour interpréter le double concerto de Brahms avec le Simon Bolivar Orqestra de Venezuela, le violoncelliste solo Edgar Calderon et le chef d'orchestre Gonzalo Hidalgo. Cette prestation est malheureusement reportée en raison de la pandémie. 

Alexandra interprète sur un violon français nantais de Paul Kaul datant de 1920 et appartenant auparavant à l'inoubliable altiste    Thomas Kakuska du Quatuor Alban Berg.